Un bunker de Merelbeke transformé en hôtel pour chauves-souris

Un bunker de Merelbeke transformé en hôtel pour chauves-souris

En novembre 2012, la commune de Merelbeke a finalisé la restauration du bunker D14 juste à temps pour que celui-ci serve de lieu d’hibernation aux chauves-souris.

La commune a racheté le bunker en juin 2011 pour sa valeur culturelle, historique et scientifique, et a investi 27.861 euros dans ce projet, dont 13.373 euros supportés par le gouvernement flamand.

Ce bunker est équipé de portes avec trous d’envol. Ses meurtrières ont été condamnées et des possibilités de rampement et de suspension supplémentaires ont été aménagées. Le bunker est par ailleurs suffisamment aéré et à l’abri du gel, mais aussi assez sombre pour permettre aux chauves-souris d’y hiberner.

Une étude a démontré que le gîtage est difficile à trouver pour les chauves-souris en Flandre. Tant Natuurpunt que l’Agentschap voor Natuur en Bos ont dès lors investi ces dernières années dans des sites d’hibernation potentiels tels que des bunkers et des forts, où les chiroptères peuvent hiberner en toute tranquillité.

Natuurpunt a lui-même déjà racheté 13 bunkers depuis 2008 dans la même région afin de les transformer en gîtes d’hivernation. L’organisme a également lancé une expérience avec quatre nichoirs à chauves-souris à Merelbeke, qui sont spécifiquement conçus pour les colonies de reproduction.